Martinique

31e édition du Semi-Marathon de Fort-de-France

Semi FdF : Attention à l’hyperthermie !

Par ujc, publié le 02/10/2015 à 04h59 - Mis à jour le 04/10/2015 à 03h46

Le parcours du semi-marathon de Fort-de-France, qui se déroule ce dimanche, sera jalonné de brumisateurs pour prévenir l’hyperthermie.

DSC_0177
Docteur Armelle Jean-Etienne : "Il faudrait arroser tout le temps" (Antilles-SPORT)
DSC_0281
Les services de secours jouent un rôle important (Antilles-SPORT)

5 gigantesques brumisateurs seront placés sur les 21,1 kilomètres du parcours de la 31ème édition du semi-marathon de Fort-de-France. Un apport non négligeable tant l’hyperthermie peut être fatale comme le rappelle le docteur Armelle Jean-Etienne (médecine et traumatologie du sport).

 Arroser peut sauver une vie

«Les principales raisons du rapatriement vers les Postes Médicaux Avancés lors du semi marathon ici en Martinique, en milieu tropical humide, sont les malaises dus à la chaleur, l’hyperthermie. La vigilance est vraiment à ce niveau car cela peut être vital. L’hyperthermie peut être fatale ! Il faut vraiment mettre les gens victimes de malaises à l’abri, et surtout arroser et rafraîchir. Les brumisateurs qui ont été mis en place sont une bonne avancée mais, il en faudrait partout en fait. Nous nous battons depuis des années pour que les pompiers arrosent plus souvent car cela peut sauver la vie. Lors de l’hyperthermie, la température de l’organisme monte à un tel niveau qu’il y a une disjonction entre le cerveau et le corps. Le cerveau n’a plus de contrôle sur le corps donc la personne n’a plus aucun contrôle sur ses mouvements. En même temps, la chaleur de l’organisme grandit et peut s’attaquer aux différents organes vitaux, le rein, le foie. En anticipant, en étant vigilant aux démarches en zigzag de certains coureurs qu’il faut immédiatement protéger, on peut sauver des vies. Les gens peuvent être agités ou confus à cause de la température élevée du corps.
La tenue du coureur doit être légère dans une matière anti-transpirante et dans des couleurs claires pour ne pas capter la chaleur. Il faut être vraiment vigilants car, chaque année, il y a des dizaines de cas mais, si les gens sont traités à temps, ils récupèrent et rentrent chez eux. En prévention, il faut s’hydrater et s’arroser. Et, pour la population qui regardent, il faut faire attention à celui qui zigzag pour le mettre à l’abri, arroser et prévenir les secours.»

 

Quelle alimentation pour le semi marathon ?

 

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

» Voir les Conditions Générales d’Utilisation

Rejoignez le Team Antilles-SPORT
© Antilles-SPORT.com 2020 - Tous droits réservés | CGU | CGV | Contacts | Partenariat | Publicité
Réalisé par CréolWeb

Antilles-SPORT.com, journal de l'information sportive des Antilles-Guyane proprose à ses lecteurs de retrouvez en temps réel toute l'actualité du sport (du football au beach-volley) en Guadeloupe, Martinique, Guyane et dans la Caraïbe. Les résultats, les classements, les images, les analyses, les interviews, les rendez-vous sportifs et bien d'autres sujets, sont sur Antilles-SPORT.com, la référence de l'actualité sportive en ligne aux Antilles-Guyane.

Antilles-SPORT.com

GRATUIT
VOIR