Martinique

24e Raid du Lougarou

Belles performances pour l’édition 2015

Par AF, publié le 18/10/2015 à 08h53 - Mis à jour le 20/10/2015 à 06h29

Bien qu’il y ait eu une soixantaine de participants en moins qu’en 2014, on peut véritablement dire que le spectacle était de très bonne facture lors de cette édition 2015 du Raid du Lougarou.

DSC_2360
Fanja Félix (Golden Star) s'offre un beau succès. (Antilles-SPORT)

Tant chez les hommes que chez les femmes, le plateau de sportifs engagés laissait largement présager des performances à venir.

DSC_2309
Grosse domination de Jean-Claude Niyonzigiye. (Antilles-SPORT)

Les leaders attendus chez les hommes se sont distingués dès les premiers kilomètres. Le vainqueur facile des foulées du Sud Jean Claude NIYONZIGYIE, parti sur un rythme particulièrement rapide, entraine dans son sillage le sociétaire du Club Péléen, triathlète de haut niveau, Grégory ROUAULT. Dieudonné DISY, vainqueur l’an passé, s’accroche en troisième position, suivi du trio Claude NOHILE (Mairie Sportive), Thierry JACQUES EDOUARD et Aurélien RAPHAEL (Club Péléen).
Le duo terrible ne sera jamais rattrapé. L’écart se creuse inévitablement pour atteindre près de deux minutes au 11e kilomètre. A ce moment, le Burundais parvient à se détacher de Grégory ROUAULT, pour terminer en 50’51 son premier Raid du Lougarou, devant ROUAULT (51’44).

DSC_2341
Le régional de l’épreuve, Patrice Capitaine de l’US Robert, termine dans les 15 premiers de cette 24e édition. (Antilles-SPORT)

Dieudonné DISY n’aura jamais vraiment été inquiété par ses poursuivants et termine à la troisième place en 53’39. Le vainqueur V2 des Championnats de France de Semi-Marathon a su se défaire du groupe qui l’accompagnait : en effet, Claude NOHILE termine 4e en 53’52, devant Aurélien RAPHAEL, autre triathlète licencié au Club Péléen, et Thierry JACQUES EDOUARD en 54’50. Derrière, Eddy BOULATTE , deuxième l’an passé, termine en solitaire en 56’24, devant DUPRE NEVIL CLIFF du Club Colonial et le Saint-Lucien Sylvester WINCESTER qui fut également présent aux Foulées du Sud. Patrick BONNET, champion de France par équipe vétéran de Semi-Marathon, complète le top ten de ce raid du Lougarou, très relevé : aux places suivantes,  on compte de nombreux ténors de la course à pied en une heure ou moins, avec des noms tels que CAPITAINE, LOUIS MONDESIR, GLADONE, DEMAZON ou encore MALANDA.

Les féminines sont loin d’être en reste, et il est certain que le public présent attendait avec impatience l’explication sur route entre ces athlètes de haut rang. Les guadeloupéennes Christina LAURENT et Sunilda CALME prennent les devants de la course dès le départ. Elles sont suivies de près par Isabelle FERRER, deuxième en 2014, et d’un petit groupe formé de Fanjanteino FELIX du Golden Star, vainqueur du semi-marathon OPEN de Fort-de-France, encadré par  une partie des meilleures coureuses de la Mairie SPORTIVE : la redoutable Sabrina GANDHOUR actuellement sous nos latitudes, Anne HAURET et Astrid LAURENT. Derrière, Jennyfer BEAUREGARD, vainqueur l’an passé, semble ne s’être pas remise de son attaque grippale qui l’avait déjà pénalisée au Semi, mais s’accroche avec courage.

DSC_2369b
La Guadeloupéenne Christina Laurent termine sur la 2e marche du podium. (Antilles-SPORT)

La montée de CHOPOTTE fera la différence : Fanja s’envole, et prend la tête des opérations, très à l’aise dans son évolution. Les jeux sont faits, et FELIX passe la ligne d’arrivée en tête en 1h01.50, à 9 centièmes du chrono établi par BEAUREGARD l’an passé. Christina LAURENT suit en 1h04.50, alors que Sunilda CALME résiste aux assauts de FERRER, et complète le podium en 1h07.17. FERRER suit en 1h07, alors que la quatrième place revient à Christelle LAURENT, du GAC. La Mairie Sportive fait un tir groupé avec GANDHOUR, HAURET et LAURENT, en moins de 1h09 en 6e ,7e, 8e position (de bon augure pour la Course du Souvenir de Décembre ?). Elizabeth ROUBLIQUE, vainqueur du défi des Mornes 2015 et plus habituée aux raids qu’à la route, obtient une très méritante 9e place en 1h09.49, suivie de la courageuse Jennyfer BEAUREGARD, qui finit sa course au mental en 1h12.38.

Des performances de haute volée, pour une course dont la topographie ne laisse aucune chance au manque de préparation où à la mauvaise gestion de course.  Prochain grand rendez-vous sur route : les 10km de la non-violence le 11 Novembre à Rivière Salée et le Jou Ouvè du 29 Novembre, où une nouvelle fois, nous devrions assister à de belles batailles.

Les commentaires sont fermés pour cet article

» Voir les Conditions Générales d’Utilisation

Rejoignez le Team Antilles-SPORT
© Antilles-SPORT.com 2020 - Tous droits réservés | CGU | CGV | Contacts | Partenariat | Publicité
Réalisé par CréolWeb

Antilles-SPORT.com, journal de l'information sportive des Antilles-Guyane proprose à ses lecteurs de retrouvez en temps réel toute l'actualité du sport (du football au beach-volley) en Guadeloupe, Martinique, Guyane et dans la Caraïbe. Les résultats, les classements, les images, les analyses, les interviews, les rendez-vous sportifs et bien d'autres sujets, sont sur Antilles-SPORT.com, la référence de l'actualité sportive en ligne aux Antilles-Guyane.

Antilles-SPORT.com

GRATUIT
VOIR