Martinique

Démission de la commission communication de la LHBM !

Par ujc, publié le 04/04/2019 à 08h04 - Mis à jour le 06/04/2019 à 06h50

L’ensemble de la commission communication de la Ligue de Handball de Martinique a démissionné après un communiqué du bureau directeur de la ligue le 15 mars dernier.

tony marty
L'ex-président de la commission communication, Tony Marty a donné une conférence de presse le 3 avril. (Antilles-SPORT)

« Tout d’abord, je tiens à préciser 2 choses : la 1ère est que cette conférence de presse est organisée à titre personnel puisque je ne suis plus à la ligue de handball ; la 2nde est que l’objectif n’est pas de faire de procès mais,  que cela ne se reproduise plus et que le handball martiniquais en sorte grandi » annonce Tony Marty en ouverture de la conférence de presse. L’ancien président de la commission communication de la Ligue de Handball de Martinique a convié la presse ainsi que quelques anciens membres et des cadres techniques pour exposer les faits qui ont conduit à la démission collective des toutes les personnes de cette commission communication, Sylvianne Labéjof, Anite Charlery et Jean-Hugues Bellance.

Le 15 mars dernier, le bureau directeur de la LHBM publie un communiqué dans lequel il se désolidarise d’un article du dernier numéro du Matnik Hand de janvier 2019, la revue de la ligue sur l’actualité du hand en Martinique. Cet article fait référence à la phase 2 de l’IHF Trophy qui s’est déroulée à Chicago en novembre 2018 avec la participation des sélections masculine de Martinique U18 et U20. Les 2 équipes avaient été disqualifiées pour des raisons administratives. « La liste des joueurs envoyée avant la compétition ne correspondait pas à la liste présentée le jour de la réunion technique, la veille du début de l’épreuve » explique Tony Marty. « Il y a eu des soucis de passeports donc les noms ont été changés et cela ne respectait pas le cahier des charges de l’IHF » poursuit-t-il. En fait, seulement 14 noms pour chaque sélection ont été envoyés alors que le cahier des charges permettait d’avoir une pré-liste de 28 noms par catégorie ! « Ce qui est dommage, c’est que nous ne sommes pas à notre 1ère participation et que les jeunes ont eu un comportement exemplaire sur le terrain » déplore Tony Marty. « Nos jeunes, à qui nous n’avions pas dit qu’ils étaient disqualifiés au début de la compétition en accord avec le président Daniel Nisas et les entraîneurs, ont eu des résultats qui auraient pu leur permettre de jouer la qualification pour le tour suivant. »

Dans son article du Matnik Hand de janvier, Tony Marty revient sur cette 2ème phase de l’IHF Trophy puisqu’il était membre de la délégation. Il y souligne que la responsabilité de la CTS, Virginie Lamant, dans cette disqualification administrative est engagée. « Dans la suite de l’article, je mets aussi en cause la responsabilité de la LHBM » précise l’auteur de l’article. La CTS qui a dressé la fameuse liste, n’apprécie pas l’article, en réfère à sa hiérarchie et menace la ligue de porter plainte pour diffamation. Le 15 mars, le bureau directeur publie le communiqué alors que le président Nisas est absent. Ce dernier, présent à la conférence de presse « en soutien à Tony Marty » regrette le procédé.

 

Réagissez à cet article

Votre réaction

Vous devez être connecté pour laisser une réaction : Connexion »

» Voir les Conditions Générales d’Utilisation

Rejoignez le Team Antilles-SPORT
© Antilles-SPORT.com 2019 - Tous droits réservés | CGU | CGV | Contacts | Partenariat | Publicité
Réalisé par CréolWeb

Antilles-SPORT.com, journal de l'information sportive des Antilles-Guyane proprose à ses lecteurs de retrouvez en temps réel toute l'actualité du sport (du football au beach-volley) en Guadeloupe, Martinique, Guyane et dans la Caraïbe. Les résultats, les classements, les images, les analyses, les interviews, les rendez-vous sportifs et bien d'autres sujets, sont sur Antilles-SPORT.com, la référence de l'actualité sportive en ligne aux Antilles-Guyane.