Martinique - Yoles Rondes

Mémoires de yole

Par ujc, publié le 06/11/2020 à 07h43 - Mis à jour le 20/11/2020 à 07h15

Passionné de la mer et membre actif de la fédération des yoles rondes de Martinique durant de nombreuses années, Laurent Ursulet fait partager ses souvenirs et la naissance des compétitions de yoles rondes dans un livre intitulé Mémoires de la Yole Ronde aux éditions K.Editions.

Laurent Ursulet
Laurent Ursulet et son nouvel ouvrage sur la yole ronde. (Antilles-SPORT)

« Je n’ai pas de doute sur le fait que la yole de Martinique va entrer à l’UNESCO prochainement donc, à travers ce livre, j’ai voulu porter ma pierre à l’édifice puisque j’ai quand même une certaine expérience du monde de la yole » déclare Laurent Ursulet. A travers ses souvenirs de fils de marin-pêcheur au François, de neveu du 1er constructeur de yoles de compétition, de frère d’un des équipiers des yoles ayant effectué le 1er tour de Martinique en 1966, de propriétaire de la légendaire Kimafoutiésa, de membre de la société des yoles rondes puis de la fédération des yoles rondes, il éclaire sur une discipline unique au monde. Des premières constructions aux créations de nouvelles compétitions et à l’essor populaire du tour des yoles rondes, Laurent Ursulet retrace une cinquantaine d’années de passion. « Cette passion me vient de mon papa que je remercie ainsi que de tonton Jean (Jean Lafontaine, charpentier de marine) » poursuit-il. Dans ce livre, l’ancien vice-président de la FYRM raconte certains moments marquants qui ont jalonné les 35 tours de Martinique, notamment à cause de la météo. « En dehors des tours exceptionnels par rapport aux conditions météorologiques, je pense que le plus beau tour est celui de 2009 où l’écart entre le vainqueur et le 2ème n’est que de 17 secondes ! » avoue-t-il.

Dans ce livre, Laurent Ursulet présente certains patrons qui ont marqué ces années. « Actuellement, Georges-Henri Lagier et Félix Mérine sont ceux qui dominent mais, celui qui pour moi a été le meilleur est Félix Lagier. C’était le plus intelligent sur la mer ; il avait la main fine. D’autres comme Charles Exilie ou Frantz Ferjule ont aussi marqué la période » reconnaît-il. Au cours de toutes ces années, ce passionné a vu évoluer plusieurs embarcations mais une en particulier reste dans sa mémoire. « S’il fallait retenir une yole ce serait Kimafoutiésa ; non pas parce que c’était ma yole mais, c’est celle qui a été le modèle pour les yoles de compétition ».

Pour les passionnés de statistiques, ce livre représente une grande source de données avec le palmarès des différentes compétitions. On y trouvera aussi un lexique sur les expressions employées dans le monde de la yole ronde et des précisions sur la fabrication de l’embarcation.

Réagissez à cet article

Votre réaction

Vous devez être connecté pour laisser une réaction : Connexion »

» Voir les Conditions Générales d’Utilisation

Rejoignez le Team Antilles-SPORT
© Antilles-SPORT.com 2020 - Tous droits réservés | CGU | CGV | Contacts | Partenariat | Publicité
Réalisé par CréolWeb

Antilles-SPORT.com, journal de l'information sportive des Antilles-Guyane proprose à ses lecteurs de retrouvez en temps réel toute l'actualité du sport (du football au beach-volley) en Guadeloupe, Martinique, Guyane et dans la Caraïbe. Les résultats, les classements, les images, les analyses, les interviews, les rendez-vous sportifs et bien d'autres sujets, sont sur Antilles-SPORT.com, la référence de l'actualité sportive en ligne aux Antilles-Guyane.

Antilles-SPORT.com

GRATUIT
VOIR