Martinique - Yoles Rondes

Challenge de la CTM, J1 : Saint-Pierre

Focus sur l’incident à la 1ère bouée du « Challenge de la CTM »

Par ujc, publié le 15/12/2021 à 10h52

Lors du passage de la 1ère bouée au-cours de la 1ère manche du « Challenge de la CTM » qui s’est déroulé dimanche 12 décembre à Saint-Pierre, un incident digne de la F1, s’est produit entre 2 yoles, occasionnant le dessalage de l’une et la disqualification de l’autre.

challenge CTM2021_J1-accostage
Loic Mas et Félix Mérine se sont accrochés au passage de la 1e bouée. (Antilles-SPORT)

Sans vouloir s’immiscer dans une décision rendue par la Fédération des Yoles Rondes de Martinique ou en-cours de jugement (en cas de procédure d’appel), cet incident est l’occasion pour nous de mettre un coup de projecteur sur la ou les règles qui s’appliquent lors d’un passage de bouée (Règles de Courses de la FYRM). L’une des choses fondamentales à avoir en tête pour comprendre les modalités d’instruction d’un tel incident par le Jury, est la notion « d’engagement » qui est définit à l’article G des Règles de Course de la FYRM.

« Une yole est en route libre derrière une autre quand sa coque et son équipement en position normale sont derrière une ligne perpendiculaire au point le plus arrière de la pagaie de l’autre yole en position normale. L’autre yole est en route libre devant. Elles sont engagées quand aucune des deux n’est en route libre derrière ou quand une yole située entre elles établit un engagement sur les deux. Ces termes ne s’appliquent pas à des yoles sur des bords opposés sauf quand la règle « Place à la marque » s’applique. »

challenge CTM2021_J1-accostage (2)
Comment sont positionnées les yoles à l’entrée de la zone ? (Antilles-SPORT)

C’est donc cette notion d’engagement (ou pas) qui détermine lors de l’entrée dans le cercle imaginaire des 3 longueurs autour de la bouée, le bateau qui est prioritaire et qui a donc droit à de la place pour manœuvrer librement pour passer sa bouée. Cette notion est importante, car un bateau qui ne se retrouverait engagé qu’après l’entrée dans le cercle des 3 longueurs, peut se voir infliger une pénalité pour avoir gêné le bateau qui le précédait avant l’entrée dans le cercle, en ne lui laissant pas la place à laquelle il avait légitiment droit pour contourner sa marque. A contrario, la Yole de devant qui « subirait » cet engagement au moment de l’entrée dans le cercle des 3 longueurs, devra laisser la place suffisante à la yole engagée, afin de lui permettre de manœuvrer correctement.

Cette précision est importante dans la mesure où en venant d’un bord de largue avant de repartir au près, les yoles ont besoin de place pour « ouvrir » la bouée afin de l’enrouler correctement. L’erreur pour la yole qui suit serait de s’immiscer dans cette place laissée volontairement et risquer ainsi une collision qui pourrait provoquer des dégâts matériels et surtout humains.

Les patrons sont donc invités, afin d’éviter tout incident à l’avenir et son corollaire de sanction, à bien apprécier, au moment de l’entrée dans le cercle des 3 longueurs, s’ils sont engagés ou pas par rapport à la yole qui les précède, afin de déterminer s’ils ont droit ou pas à de la place pour contourner leur marque.

PYG

 

Réagissez à cet article

Votre réaction

Vous devez être connecté pour laisser une réaction : Connexion »

» Voir les Conditions Générales d’Utilisation

Rejoignez le Team Antilles-SPORT
© Antilles-SPORT.com 2022 - Tous droits réservés | CGU | CGV | Contacts | Partenariat | Publicité
Réalisé par CréolWeb

Antilles-SPORT.com, journal de l'information sportive des Antilles-Guyane proprose à ses lecteurs de retrouvez en temps réel toute l'actualité du sport (du football au beach-volley) en Guadeloupe, Martinique, Guyane et dans la Caraïbe. Les résultats, les classements, les images, les analyses, les interviews, les rendez-vous sportifs et bien d'autres sujets, sont sur Antilles-SPORT.com, la référence de l'actualité sportive en ligne aux Antilles-Guyane.

Antilles-SPORT.com

GRATUIT
VOIR