Martinique - Tour de Martinique

Tour de Martinique 2019 : 38e édition

M.Stanislas : « je veux défendre mon titre ! »

Par ujc, publié le 05/07/2019 à 08h19 - Mis à jour le 06/07/2019 à 07h59

Mickael Stanislas partira ce samedi 6 juillet de Fort-de-France avec le dossard numéro 1 de vainqueur sortant. Avec son équipe de l’UCS Martinique Cycle, il a l’ambition de défendre son titre lors de ce tour cycliste de Martinique 2019.

tour martinique2018_vainqueur
Après une formidable année 2018, Mickaël Stanislas est prêt pour ce 38e du Tour de Martinique. (Antilles-SPORT)

Comment te sens-tu à la veille de défendre ton titre ?
Mickael Stanislas : La tête va bien. J’ai une équipe avec moi qui me parle et me permet de me détendre. J’ai hâte d’y être, surtout pour l’ambiance ainsi que pour voir si j’ai vraiment le niveau vu le plateau qu’il y aura cette année. Mon objectif sera vraiment d’essayer de rester avec les meilleurs.

L’objectif sera juste de rester avec les meilleurs ou de conserver ce tour de Martinique ?
M.S : Bien sûr, je veux défendre mon titre et essayer de gagner un 2ème mais, si je vois que le niveau est vraiment élevé, je vais faire la course jusqu’à la fin pour montrer que, ici aussi, nous avons des capacités. Avec l’équipe, notre objectif est de tout donner ; si nous perdons, c’est qu’il y aura eu plus fort que nous. L’UCS Martinique Cycle a les moyens de défendre un maillot quel que soit celui d’entre nous qui le prendra. Même si, nous savons qu’il ne faudra pas être leader trop tôt car il y a des grosses équipes. Il faudra courir intelligemment.

Comment trouves-tu le tracé ?
M.S : L’étape la plus compliquée, je pense que ce sera celle de Balata (la 4ème Trinité-Macouba, le 9 juillet). Mais, avant ce sera aussi dur avec une journée au Carbet dimanche. Si on ne récupère pas ou si on a déjà perdu du temps, cela risque d’être difficile par la suite. Cette année, le tour sera dur de bout en bout.

Quels seront les adversaires ?
M.S : Les équipes locales se sont renforcées donc ils ont envie de montrer le maillot. Nous avons maintenant plus de 10 coureurs étrangers dans le peloton martiniquais, ce sera compliqué mais je sais que le niveau sera élevé. Avec les grosses équipes que le président Défontis a invitées, je pense que cela va battre un peu les cartes et on ne va pas être sur le dos d’une seule équipe. Il faudra faire la course et je pense que le public sera content.

Comment fais-tu pour être en forme depuis plus d’un an ?
M.S : C’est vraiment le sérieux. Après le Trophée de la Caraïbe, j’ai fait l’impasse sur certaines courses car le corps demande quand même un peu de repos. C’est ce qui me permet d’être toujours stable ; il ne faut pas être trop vorace et vraiment écouter son corps, son équipe et son entraîneur. Pour rester au top comme cela, il y a aussi ma femme qui me permet d’être stable et serein. Je n’ai pas de pression et elle me pousse toujours à faire le meilleur de moi-même et non ce que les gens veulent que je fasse. Je m’entraîne pour cela 6 jours dans la semaine.

 

>>Le parcours

 

Réagissez à cet article

Votre réaction

Vous devez être connecté pour laisser une réaction : Connexion »

» Voir les Conditions Générales d’Utilisation

Rejoignez le Team Antilles-SPORT
© Antilles-SPORT.com 2019 - Tous droits réservés | CGU | CGV | Contacts | Partenariat | Publicité
Réalisé par CréolWeb

Antilles-SPORT.com, journal de l'information sportive des Antilles-Guyane proprose à ses lecteurs de retrouvez en temps réel toute l'actualité du sport (du football au beach-volley) en Guadeloupe, Martinique, Guyane et dans la Caraïbe. Les résultats, les classements, les images, les analyses, les interviews, les rendez-vous sportifs et bien d'autres sujets, sont sur Antilles-SPORT.com, la référence de l'actualité sportive en ligne aux Antilles-Guyane.