Martinique

 » Allez au foot en Martinique !!! »

Par ujc, publié le 11/11/2017 à 12h57 - Mis à jour le 23/11/2017 à 06h26

Ce serait une bonne idée de lancer une réflexion sur ce thème qui s’inspirerait de l’opération, bien connue maintenant, des responsables du Tourisme martiniquais : « partez en vacances en Martinique ».

regionale 1_J2_CS Case Pilote-Aiglon
Ce sont nos joueurs, ce sont nos stades... (Antilles-SPORT)

On peut prendre plaisir dans notre championnat.

Le récent match Aiglon-Club Franciscain (14 octobre) en a été une bonne illustration. Un public nombreux et deux équipes qui « aiment le ballon ». D’une part le Club Franciscain dirigé par Dominique Jean et Dominique Zaïre, d’autre part l’Aiglon. L’ancien club de Jean-Marc Civault, qui est dans la continuité du style et le nouveau qui, en peu de temps, semble avoir adopté.

liesse
Le public peut se déplacer en nombre pour soutenir son équipe. (Antilles-SPORT)

Les Franciscains ont pris rapidement l’avantage. Deux buts en 20 minutes. Des attaques plus tranchantes et un collectif expérimenté. Et puis l’Aiglon qui revient et égalise. Récompensé d’avoir persévéré dans la recherche de la maitrise et la diversification dans la circulation du ballon. De part et d’autre un parti-pris technique. Le mérite du nouvel Aiglon a été de ne pas faire de complexe face à des Franciscains dont c’est le registre habituel. La vérité oblige à rappeler que les Franciscains ont eu au second temps au moins deux occasions en or de reprendre l’avantage dont une ou Marajo se présenta seul devant le gardien qui était loin de sa cage. Mais son lob précipité est passé au-dessus de la barre.

Une certitude, de part et d’autre, les supporters avaient en commun de la bonne humeur et l’envie de partager leurs impressions.

Le stade, un lieu de convivialité

Alors dans ces conditions, quel intérêt peut-il y avoir à délaisser son poste de télévision pour venir voir nos joueurs ?

D’abord parce que ce sont nos joueurs, ce sont nos stades et à côté de nous, nos voisins partagent nos sensibilités, notre humour ou notre mémoire.  Parce qu’il y a des « pistaches », une bière ou des sorbets. Parce qu’il y a une vie qui crée des liens affectifs qui font qu’au-delà de ses qualités et insuffisances, notre foot nous parle de nous.

Aujourd’hui, les jeunes Jougon et Nédra sont les nouveaux « manipulateurs de la balle ».

L’habileté d’un Fondelot n’égalait peut-être pas celle d’un Zidane mais elle nous touchait tout autant. Elle nous concerne, elle déclenche des sensations que nous ne soupçonnons pas toujours et qui sont du ressort du sentiment, de la mémoire voire des souvenirs personnels familiaux, amicaux, sportifs…

Et puis sur les stades nous rencontrons des gens qui, pour la plupart, ne font pas partie de notre quotidien, des inconnus parfois, mais qui partagent une part de nos sensibilités. Nous communions, de la même foi, avec celui qui s’extasie sur une belle amortie, un petit pont ou une frappe pure. Nous nous plaisons en leur compagnie même si cela ne doit durer que le temps d’un match.

Ici, on n’est pas dans la communication virtuelle ou forcée. On vit un moment particulier d’empathie et d’ouverture.

Et, si on y réfléchit, cela est peu fréquent dans notre société actuelle.

 

Jean Martin – Sports Plus

 

Réagissez à cet article

Votre réaction

Vous devez être connecté pour laisser une réaction : Connexion »

» Voir les Conditions Générales d’Utilisation

Rejoignez le Team Antilles-SPORT
© Antilles-SPORT.com 2017 - Tous droits réservés | CGU | CGV | Contacts | Partenariat | Publicité
Réalisé par CréolWeb

Antilles-SPORT.com, journal de l'information sportive des Antilles-Guyane proprose à ses lecteurs de retrouvez en temps réel toute l'actualité du sport (du football au beach-volley) en Guadeloupe, Martinique, Guyane et dans la Caraïbe. Les résultats, les classements, les images, les analyses, les interviews, les rendez-vous sportifs et bien d'autres sujets, sont sur Antilles-SPORT.com, la référence de l'actualité sportive en ligne aux Antilles-Guyane.